Archives par mot-clé : Astana

Kazakhstan XII

Mercredi 17 août 2016 :

A midi on passe à l’ambassade de Russie récupérer nos visas, c’est fait en 10 minutes. Ils nous ont bien accordé 10 jours, ça devrait nous laisser le temps de faire une pause à Moscou et Saint-Pétersbourg! On retourne à l’hôtel et on montre à l’accueil l’adresse du magasin de moto fournie par le chauffeur de taxi, une fois “google mapisé” on voit où c’est et on se rend sur place. On le trouve rapidement cette fois-ci, c’est Kvadocenter et il se trouve ici. Ils vendent des motos, KTM, Kawa, Suzuki…mais ils n’ont pas d’atelier. Le vendeur appelle le patron, ils nous offrent du thé, des gâteaux, on est reçu comme des coqs en pâte :

P1030219 Continuer la lecture de Kazakhstan XII

Kazakhstan XI

Mardi 16 août 2016 :

Aujourd’hui c’est jour de demande de visa! On commence à être bien rodé, on rassemble le dossier et on va en taxi à l’ambassade. On demande au chauffeur s’il connait un magasin moto au passage, il nous montre une adresse sur son smartphone que je prends en photo mais c’est écrit en kazakhe, on pige que dalle. La demande de visa se passe bien, hormis qu’il faille sonner et attendre qu’un gars baragouine des trucs en russe, les gens rentrent au compte goutte et quelque joyeux lurons en profitent pour nous passer devant profitant de notre incompréhension totale. Un fois au guichet on explique notre cas, j’avais joint une lettre en mettant le nombre de kilomètre à faire ect… en demandant 9 jours, le gars dans une bonté infinie corrige les dates sur la demande de visa et nous en accorde 10, le maximum pour un visa de transit. Demain à 12H00 on doit repasser chercher nos visas!

On va faire un tour dans le centre d’Astana, il y a la tour Bayterek, symbolisant l’année du transfert de la capitale :

DSC06100 Continuer la lecture de Kazakhstan XI

Kazakhstan X

lundi 15 août 2016 :

D’après le site Yamaha motor il est censé y avoir un concessionnaire à Astana, je ne suis pas sectaire mais sur internet c’est le seul que l’on ait trouvé. Stéphane voudrait monter le pneu AR de Christian qu’il a récupéré à Almaty. On se rend donc à l’adresse indiquée mais de Yamaha il n’y a point. Je demande à quelqu’un sur place (qui parle anglais c’est assez rare) qui me dit qu’ils ont déménagé. Il me donne des indications assez précise mais on ne trouve pas quand même. On retourne à l’hôtel. On voit très peu de moto au Kazakhstan, ça explique pourquoi il y a peu ou pas de garage.

Le mot de Stéphane : “Trouver un garage moto en ville, autant chercher une petite aiguille dans un champ de bottes de foin un soir de nuit sans lune.”

Le tracé :