Tadjikistan IV

Mardi 21 juin 2016 :

Stéphane a bien dormi, pour ma part un peu moins, mon lit avait des ressorts qui m’ont chatouillé les côtelettes toute la nuit! Je ne vais pas me plaindre vu le cadre dans lequel on se trouve! On reprend la route à 09H10 après avoir réglé la note : 110 Somoni (12,50€) pour la chambre, le repas du soir et le petit déj’. On a comme objectif de rallier Khorog qui est à 310 km de là. La piste est dans un très mauvais état avec des gros galets, des gros trous et souvent les 2 en même temps! :

GOPR4066

On trouve tout de même le temps de lever le groin du guidon :

DSC04209 DSC04210

En contrebas la piste que l’on vient d’emprunter (on la rend à chaque fois) :

DSC04213 DSC04218

On arrive au col qui culmine à 3253 m, il fait tout de même bon, environ 23°C.

DSC04221

On attaque prudemment la descente :

DSC04222 P1010413DSC04227

On arrive à Kalaikhum, à partir de maintenant on longe la rivière Panj qui sert de frontière naturelle avec…l’Afghanistan :

DSC04230

Pour fêter ça Stéphane passe les 150 000 km avec sa moto :

P1010419DSC04235 DSC04246

A un point de contrôle on rencontre Christian, un sympathique motard en BMW 1200 GS (personne n’est parfait 😉 ) qui va aussi à Khorog, il est 15H30 on n’a fait que 150 km en 6H30 et on ne s’est pas arrêté pour manger. D’après Christian la route devrait être meilleure pour la suite!

DSC04248

En effet il y a de temps en temps de la route plus roulante, on augmente gentiment la moyenne :

DSC04260 GOPR4198

On arrive sur le plateau de Khorog vers 19H00 alors que le soleil disparaît :

DSC04267

Avec Christian on se trouve un hôtel pour 2 nuits avant de partir pour le corridor de Wakhan après demain, on a une petite chambre mais confortable :

DSC04271 DSC04274

On va manger indien juste à côté et on file se pieuter! Une super journée bien que très fatigante dû à l’état de la piste/route mais les montagnes sont une récompense à la hauteur de notre fatigue. Les motos se comportent vraiment bien alors qu’on leur en fait voir de toutes les couleurs, je ne compte même plus les trous que je n’ai pu éviter.

Le mot de Stéphane : “En bordure de frontière des afghans nous saluent, j’aimerai bien savoir à quoi ils pensent en nous voyant.”

Le tracé :

4 réflexions sur « Tadjikistan IV »

  1. Eh ben, vous voilà au fin fond ..Juste a coté de l ‘Afghanistan .Bravo !
    Et les motos , comment vont-elles ? J’ai un 1150 GS et ça me fait plaisir de voir qu ‘un 1200 air atteigne des kilométrages élevés !! Allez, faites de beaux rêves

  2. le paysage parait verdoyant et le ciel nuageux, j’en déduis qu’il doit pleuvoir régulièrement . En tout cas c’est super beau . L’altitude ne vous fatigue pas trop ? Je pense que vous êtes du bon côté de la frontière . Quand a J-M je lui conseille d’utiliser son air bag pour dormir . Je rigole .Vous maitrisez un max question pilotage . Vous allez rentrer comme les cow-boy les jambes arquées et le cul tanné . Bonne route pour la suite . En pensées avec vous. Merci de votre soucis permanent de nous faire partager au plus prés votre fabuleux voyage .Nous avons beaucoup de chance . GROS GROS BISOUS A VOUS DEUX .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.