Monténégro I

Lundi 22 juin 2020:

On file sur les hauteurs admirer la vue sur Dubrovnik, il pleuvine, le ciel est gris, la route est bien glissante mais ça vaut tout de même le coup d’œil:

On arrive à la douane du Monténégro. Un douanier regarde nos papiers et nous dit que ce n’est pas possible de passer sans test PCR, les français sont sur la liste rouge des indésirables. On lui répond que l’on est en transit pour faire du tourisme en Albanie, il fait mine de réfléchir et nous laisse passer.

On arrive à Kotor vers midi, là encore c’est désert, si on s’arrêtait manger à chaque fois que l’on nous sollicite on en serait à 3 petit déj, et 4 repas de midi environ:

On prend des pruneaux en dessert, comme ça si on se fait arrêter par la police on pourra apporter la preuve que nous sommes en transit. On passe par le parc national du Lovcen. J’y étais déjà passé en mars 2016. On peut admirer les bouches de Kotor:

J’avais été bloqué par la neige et n’avais pas pu profiter de ce point de vue:

On rejoint la côte, on a réservé à Ulcinj pour 22 € par personne avec petit déjeuner un superbe appartement dans la vieille ville, il y a du portage de bagages en plein cagnard mais ça vaut le coup: 2 chambres, salon, kitchenette, immense terrasse avec une très belle vue:

Et un resto à proximité:

Le mot de Valou: “Découverte du Monténégro, un petit air du lac de Côme au nord, de belles routes montagneuses dans les terres, littoral au fond verdoyant, un petit air de mini-Bodrum au sud.”

Le tracé du jour:

2 réflexions sur « Monténégro I »

  1. Salut les aventuriers,
    On n’a plus le droit de dire “tête de nègres”, mais Montenegro, il n’y a pas de problème, c’est à n’y rien comprendre!
    Jean-Marc, tu peux censurer mon mot, je ne t’en tiendrai pas rigueur.
    Bisous à vous 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.