Iran XVIII

Mercredi 01 juin 2016 :

On glande un peu à l’hôtel, on jongle avec un internet joueur, on arrive tant bien que mal à accéder à nos mails, je mets à jour le blog. On attend que la température retombe un peu, à l’extérieur il fait 42°C. Vers 17H30 on prend notre courage à 2 mains et on va voir à pied l’Arg-é Bam qui a été détruite à 80% par un séisme en 2003 et qui est toujours en reconstruction :

DSC03572 DSC03576

On fait tout le tour des remparts, on a lu sur internet que la citadelle devrait rouvrir pour les visites en mars 2017, on arrive à jeter un œil à l’intérieur :

DSC03589 DSC03601 DSC03603 DSC03605 DSC03606

Une fois que l’on a fait le tour on tombe sur l’entrée ou il est possible d’acheter des tickets pour visiter une partie du site…trop tard on a déjà tout vu!

On se tape un “petit” sandwich et on rentre à l’hôtel, en taxi maintenant qu’il fait tout noir, pour 100 000 rials (environ 2,5 €) on ne va pas se priver.

@Thierry : Pas vu de statues géantes 😉

@Papounet : Si le visa est accepté on doit entrer au Turkménistan le 10 juin, alors on traîne un peu et on devrait être à Mashhad vers le 06 juin.

@Tous les autres : Je me répète aussi mais avec Stéphane on lit tous vos commentaires qui nous font très plaisir à chaque fois!

Le mot de Stéphane : “Vu la hauteur de leurs dos d’ânes en hiver certains doivent être enneigés en leurs sommets”

7 réflexions sur « Iran XVIII »

  1. Je me souviens de ce séisme. À l’époque, il y avait eu des photos montrant le site avant et après le tremblement de terre. Une vraie pitié, et comme vous l’avez vu, tout est aplati. C’est vrai que les matériaux de construction ne sont pas antisismiques. Cela me désole toujours de voir des constructions humaines détruites, quelles qu’en soient les raisons.
    Bises, Miche.

  2. J’ai demandé à mon pote Willy Pédia quel était ce matériau de construction. Il m’a répondu que c’était de l’adobe, mélange d’argile et de paille séché au soleil, en forme de briques. Notre pisé, de texture identique, est mis en oeuvre par coffrage.

    Voili, voilou.

  3. Salut Fenouil, je fais pas de bruit mais je lis tous tes récits ! C’est vraiment une super aventure … Profitez bien ! La biz Julien

  4. salut les gars. Indéniablement vous vivez des moments extraordinaires! Ca va être dur après de faire un voyage organisé avec la Fram. Vous allez un peu vous ennuyer. Ici il flotte non stop depuis 1 semaine. On veut bien vous en donner un peu.
    Bisous

  5. Les badgirs de Bam me font penser aux fleurines de Roquefort qui permettent de ventiler les caves(vraiment trop fort). Petite anecdote: vous qui êtes sur la route de la soie connaissez-vous la légende qui attribu à une princesse chinoise la divulgation du secret de la fabrication de la soie qui ne devait en aucun cas sortir de chine (sous peine de mort). Elle avait tout simplement cacher dans son chignon des cocons de ver à soie. Je vous le demande :pourriez-vous en faire autant avec vos atterrissages à mouches complètement dégarnis! je rigole!…Bon vent,bon badgir,bonne fleurine.CA DECOIFFE.bisous bisous

  6. Il y a encore pas mal de travail pour reconstruire Arg-é Bam. Le mot de Stéphane est aussi agréable que le reste, c’est super,continu. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.