Turquie I

Vendredi 29 avril 2016 :

Ça y est je quitte la Grèce, je n’ai que 40 km à faire avant de passer la frontière, je me lève tôt et arrive à quitter l’hôtel à 8H20, je reprends la route plein d’entrain, je me suis bien amusé en Grèce mais je suis content de voir autre chose. J’arrive donc à 9H00 à la douane grecque :

DSC02327

Pas de soucis particulier, ils me font tout de même garer sur le côté et partent avec mes papiers et ceux de la moto je ne sais où, et là je me dis que finalement les radars étaient peut-être bien en fonctionnement et ils vont vérifier si je ne laisse pas d’ardoise. En effet il y avait un paquet de radars fixes mais vu à l’allure à laquelle les autochtones passent devant sans se faire flasher j’en avais déduis que c’était des leurres. Ils reviennent au bout de 5 min : you can go! Ouf!! Côté turc je passe devant au moins 3 guérites où ils regardent les papiers, tapotent des trucs sur un PC et me les rendent, au moins je n’ai pas dû tout déballer comme pour sortir d’Albanie. A 9H40 je suis en Turquie :

DSC02328

J’ai fais le choix d’éviter Istanbul, la circulation y est infernale parait-il et je veux aller au sud, je prends donc le ferry entre Kilitbahir et Çanakkale, pour 10 TL (environ 3 euros) et il y en a pour 15 minutes :

DSC02330

Arrivé à Çanakkale premiers tours de roues en …  Asie! :

GOPR3310

J’enquille ensuite sur des grands axes et je fais comme à mon habitude, c’est à dire que je m’insère dans le flot des véhicules et roule à leur allure tant que ce n’est pas délirant! Bien m’en a pris, je me suis fait arrêter 2 fois par les jandarmas, ils demandent les papiers, passent un appel radio en donnant ma plaque et le gars répond que non je n’ai pas été pris, puis ils me laissent repartir, en tout cas le radar je ne l’ai encore jamais vu!

Sinon il y a quelques motards qui me font de grands signes (amicaux), et un gamin qui doit partir en WE :

GOPR3313

La route à défaut d’être intéressante permet d’abattre les kilomètres, le point noir est la traversée d’Izmir, il y a un monde fou et c’est un peu l’anarchie, je me trompe de route et arrive comme pour aller à l’aéroport, je me fais arrêter par la police en arme qui veut fouiller mes affaires, suite aux attentats de Bruxelles (entre autre) ils contrôlent tous les véhicules se rendant à l’aéroport, j’arrive à leur expliquer que je me suis trompé de route, ils contrôlent mes papiers tout de même et je me retrouve avec trois policiers qui m’expliquent 3 manières différentes de me rendre à bon port mais ils sont sympas!

J’arrive enfin à Selçuk et trouve l’hôtel, la nuit est au même prix qu’au camping en Grèce avec en prime le petit déj et une piscine!

La piaule :

DSC02334

La piscine :

DSC02342

N’ayant pas mangé à midi je file dévorer un Kebab. La ville est sympa, dans les ruelles piétonnes il y a des arches de ce qui semble être du jasmin, ça sent super bon (quand on aime sinon ça doit puer sévère) :

DSC02340

Le tracé :

11 réflexions sur « Turquie I »

  1. Salut Fenouil,
    Hésite pas à aller manger du poisson chez Deniz en bord de mer à Izmir … Tu vas te régaler ! Bon trip ! JU

  2. En Slovénie, il y a une petite semaine, il est tombé une quarantaine de cm de neige!
    Tu y es passé au bon moment.
    Où as tu rendez-vous avec Stéphane?

    1. En effet!!
      On va se retrouver à Ankara je pense, je vais réserver un hôtel pour 2 ou 3 jours pour cette maudite paperasse!

      Bises!

  3. Salut lapinou. Et hop un continent de traversé, ça c’est fait! Continue bien de te balader et de nous faire tes chouettes commentaires. Bisous au Steph quand tu le verras.

  4. Le jasmin a une odeur effectivement particulière. Il faut aimer… Super que tout aille bien. Aujourd’hui, nous avons 6° à 17h. Bisouilles.

  5. Salut Jean-Marc,
    Stephane était super impatient de te retouver la semaine derniere et on s’est bien marré encore une fois, on pense beaucoup à toi et au super voyage que tu réalises, merci de nous le faire partager, c super interressant et tu es un trés bon chroniqueur de surcroit.

    A ciao Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.