Grèce XXI

Jeudi 28 avril 2016 :

Pas grand chose à dire, encore une journée de transit. A noter que les grecs se décalent à droite dés qu’ils voient un véhicule qui roule plus vite qu’eux, que ce soit une moto ou non :

GOPR3307

J’arrive pas trop tard à mon hôtel un peu après Alexandroupoli, non loin de la frontière turque :

DSC02315DSC02314

J’en profite pour faire une petite ballade, il y a des marais pas loin :

DSC02318

Et une petite colline que je gravis, la vue est sympa :

DSC02319

Au sommet il y a un petit monastère :

DSC02325 DSC02326

J’essaie de trouver un autre chemin pour redescendre, je fais 2 m dans les herbes sèches quand j’entends un bruissement sournois et vois les herbes bouger, je tombe nez à queue (il était de dos) avec un serpent qui m’arrache un couinement de jouvencelle en détresse, heureusement il n’y a personne d’autre pour m’entendre; l’honneur est sauf. Le serpent qui devait faire 50 cm (c’est pas facile de savoir elles ne se tiennent jamais droites ces bestioles) disparaît dans les herbes et je fais courageusement demi-tour en empruntant le même chemin qu’à l’aller.

Le tracé :

3 réflexions sur « Grèce XXI »

  1. Moi, je vois deux lits rapprochés cette fois???!!!! Bonne route et à bientôt sur ton super blog. Bisous

  2. Y a pas que les jouvencelles qui couinent à la vue des serpents, les retraitées aussi ….enfin elles hurleraient plutôt, faut le reconnaître !!
    Ton hôtel a presque des allures mexicaines, t’es sûr d’être bien là où tu es ??
    Ah, on va bientôt atteindre des contrées plus dépaysantes….on est friands !
    Bibiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.