Ouzbékistan III

Mercredi 15 juin 2016 :

Cool aujourd’hui il fait encore bon, entre 25 et 28°C, c’est vraiment agréable de rouler avec ces températures. Par contre la route n’est pas dans un très bon état :

GOPR3978

Il y a beaucoup de ces pots de yaourt, généralement conduit par un gros balèze :

GOPR3979

On verra 4 de ces barrages, on ne sera contrôlé que 2 fois :

GOPR3980

Petite rincée juste avant d’arriver à Samarcande, ça fait plus d’un mois qu’on a pas eu de pluie :

GOPR3985

Vers 14H30 on arrive à l’hôtel. Pour 15€ la nuit par personne c’est bien mieux qu’à Boukhara :

DSC04055 DSC04056

Il y a même une charmante petite terrasse :

DSC04058

On arrive à trouver un lieu de perdition :

DSC04066

Le mot de Stéphane : “Nouvel hôtel 3 fois moins chère, largement mieux. Ça vaut vraiment la peine de comparer avant.”

Le tracé :

5 réflexions sur « Ouzbékistan III »

  1. Super ! tout à l’air de se dérouler comme sur des roulettes . Samarcande la ville dont rêve tout grand voyageur , sa réputation de lieu magique est-elle un simple mythe ou une réalité ? depuis le début de votre périple , les mosquées sont toutes semblables . Peut-être que la cité étant plus importante les architectures sont plus diversifiées . Nous pensons que vous allez vous régaler et en prendre plein les mirettes . Sacrés chanceux , ceci dit vous ne l’avez pas volé ! Et c’est tant mieux pour vous . Vous êtes en plein dedans et pour avoir passablement voyagé nous avons, par expérience, constaté, le recul aidant, que par moment nous finissions par relâcher l’attention et très souvent à des moments clef (un peu surbooké ,quand il y a trop de choses a voir dans un laps de temps toujours trop court) . Juste une petite réflexion.” Et à bon entendeur salut” . Bisous bisous à tous les deux .

  2. Chez nous, la pluie on connait ça depuis un mois. Le beau marbre blanc et les dorures ne sont plus d’actualités …. Bises

  3. Tiens les pots de yaourts ont un nouvel emballage du plus beau des rouges ?!
    Comme dit ta maman, chez nous, la pluie on connaît. On a vraiment l’impression d’être aux giboulées de mars. Faut voir les trombes qu’on se prend sur la tronche….heu on est à l’abri quand même !
    Votre lieu de perdition m’a quand même l’air bien sage.
    Bisous et à bientôt.

  4. J’attends la suite avec impatience. Les récits sur la Pamir Highway sont édifiants. Je pense que les récits se feront en léger différé.
    Bises à tous les deux

  5. Salut les mecs, c’est super sympa votre blog ! profitez profitez c’est si cool cette expérience, biz à vous deux Fred nico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.