Ecosse VI

Mercredi 12 juin 2019:

Allé zou, un petit thé et on file. On veut prendre le ferry pour l’Irlande depuis la péninsule de Kintyre. Il y a de la route, mais c’est pas une raison pour prendre les grands axes:

On casse la croûte et on achète des superbes bonnets fait main en laine d’Ecosse. Pendant ces vacances on a quand même plus souvent l’occasion de mettre un bonnet qu’un maillot de bain. Même s’il fait beau la température oscille entre 10 et 15°C.

Au terminal du ferry une charmante dame nous dit que ça fait à peu prés 10 ans qu’il n’y a plus de ferry pour l’Irlande depuis Campeltown. D’ailleurs en regardant de plus près la légende de la carte Michelin il n’y a que des bateaux pour passagers sans véhicule… Elle nous demande si on compte dormir ici, et nous propose de la suivre vu qu’elle tient un dortoir appartenant à une obscure congrégation religieuse. Ça nous convient!

Les dortoirs ne sont pas mixtes, mais on va faire comme si l’on n’était pas au courant…

Le mot de Valou: “Je vais finir en enfer, j’ai dormi dans le dortoir des garçons.”

Le mot de Stéphane: “Une vieille dame nous dit de la suivre pour un hébergement, on n’a rien demandé laissez-nous tranquille madame.”

Le tracé du jour:

1 réflexion sur « Ecosse VI »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.