France II

Jeudi 30 mai 2019:
On se lève vers 7H00, on part rapidement vers 8H00. Belles routes en forêts au début:


Il n’y a pas un chat sur la route, enfin si un petit qui dort tout aplati. On passe par le centre de Châlon en Champagnes, Valou voulant aller voir la maison de ses grands-parents.

On va manger au Buffalo et on repart. On prend une partie d’autoroute pour ne pas arriver trop tard à Calais. On fait une pause et Stéph en profite pour faire l’essai de sa tenue de pluie, c’est la grande classe, on a hâte qu’il pleuve pour voir tout ça en mouvement!


On arrive à Calais sous le beau temps, on prend une chambre au Première Classe proche du port.

L’hôtel de ville de Calais:

On fait un tour en ville, on va manger au resto qui se trouve stratégiquement bien placé en face d’une boite de nuit où nous irons boire un p’tit canon. On arrive à rentrer à l’hôtel vers 3H du mat sans tomber dans le canal.

Le mot de Valou: “Arrivée à Calais, ça c’est fait! Les choses sérieuses commencent demain”.

Le mot de Stéphane: “Calais, Calais, pas de jungle, le marché aux bananes demain c’est mort. Place de l’hôtel de ville super jolie, un petit Big Ben coloré avec 6 bourgeois qui sont censés s’être sacrifiés pour le peuple. Finalement je pense que demain il y aura du monde au marché aux bananes.
23H34: On finit le début de soirée dans un resto où le dessert n’est pas bon, le serveur me dit qu’il est réussi. J’aurai préféré un dessert loupé mais bon.”

Le tracé du jour :

2 réflexions sur « France II »

  1. Stéphane, tout du derviche tourneur – qu’elle élégance.
    Calais, Calais…Caler en quoi…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.