Pologne II

Jeudi 01 septembre 2016 :

Je me suis fait une raison, cette année je vais louper la fameuse foire de Crête qui se tient le premier jeudi de septembre à Thonon-Les-Bains depuis 1477! On peut pas être partout! Ce matin on prend la direction de Varsovie. A l’entrée de la ville il y a un garage Yamaha, j’en profite pour faire une vidange d’huile moteur avec changement du filtre à huile. Ils n’ont pas voulu que je le fasse moi-même alors j’ai laissé ma femme, euh … moto entre les mains d’un parfait inconnu. Je sais ça se fait pas mais il a été très pro. Le coquin en a profité pour la laver, je suppose qu’il ne voulait pas trop se salir :

DSC06298

Les jolies plaques des motos-école :

DSC06299

On n’avait que 160 km à faire pour arriver à l’auberge de jeunesse que l’on avait repéré sur booking, on s’installe dans nos chambres respectives :

DSC06300 DSC06303

On file dans le centre, dans un premier temps vers l’imposant palais de la culture et de la science :

DSC06307

Puis dans la vieille ville où il y a des statues de personnalités historiques. Nicolas Copernic était polonais (pour ceux qui l’avaient oublié) :

DSC06310

Le palais présidentiel :

DSC06313

Une église :

DSC06317

Statue du célèbre Adam Mickiewicz (merci wikipédia) :

DSC06315

Marie Curie était elle aussi polonaise (pour les mêmes cancres qui avaient oublié que Copernic l’était aussi 😉 )

DSC06325

Joli coucher de soleil depuis un des pont enjambant la Vistule (et oui je sais mon Patoche à une lettre près… 😉 ça s’invente pas)

DSC06329

Le mot de Stéphane : “C’est sur le chemin du retour que tu penses à rentrer.”

Le tracé :

5 réflexions au sujet de « Pologne II »

  1. Bon retour au bercail Stéphane, bonne flânerie Jean-Marc. Prudence sur les routes.Il y a trop de gens imprudents. Bises

  2. Varsovie parait être une belle ville . Elle renaît de ses cendres après la guerre . nous avons été a Gdansk le plus grand port Polonais de la Baltique , la ville a gardé intacte ses quartiers moyenâgeux et c’est très beau . Nous sommes tout tristounés que la fine équipe s’arrête , nous nous étions habitués a ces échanges pleins de convivialités . Bon vent à vous deux . Et comme disait : Tonton David dans sa chanson . Chacun sa route
    Chacun son chemin
    Chacun son rêve
    Chacun son destin
    Dites-leur que chacun
    Passe le message à ton voisin
    tralala la suite sur internet .
    Petite note avait afin d’éviter le blues. Gros gros bisous a vous deux et merci pour ce super voyage .

  3. effectivement, après des mois le postérieur sur la selle, pas étonnant que la Vistule coule entre les 2 rives.
    Plus sérieusement, après la richesse de cette aventure qui continue, je me demande comment on peut reprendre une vie plus sédentaire….. ou pas. Ayant vu ta montée en puissance sur l’intensité de tes destinations à 2 roues ces dernières années, j’en suis presque à me demander quelle couillonnade tu pourrais encore nous inventer à ton retour! Biz à tous les 2 !

  4. Salut et grosses bises, bon retour à Stéphane et bonne continuation à Mamac. Puisses tes roues trouver une route agréable et sinueuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.