Mongolie XI

Vendredi 05 août 2016 :

Hier avec Stéphane on est allé à l’ambassade de Russie pour faire une nouvelle demande de visa de transit. Le visa de transit a une durée maximum de 10 jours ce qui est un peu juste pour retourner en Europe. On a donc demandé un visa avec le Kazakhstan comme destination et on refera un visa de transit à Astana. Ce matin on est allé chercher notre césame (dispo en 24H00). On a obtenu 7 jours pour les 3000 km à parcourir en Russie pour rallier le Kazakhstan :

DSC06013

On va faire un petit tour sur la place Gengis-Khan :

DSC06006 DSC06009 DSC06010

Stéphane a une colle bi-composant j’en ai profité pour coller le support de bulle, on va voir si ça tient! Je la sécurise avec des colliers au cas ou ça se casse en roulant, histoire que je ne prenne pas la bulle dans la tronche!

DSC06011

Le mot de Stéphane : “L’ Iran c’est les 405 Peugeot. La Mongolie la Toyota Prius qui l’eut cru!”

5 réflexions sur « Mongolie XI »

  1. Ah ben va falloir faire fissin pour ces 3000 bornes, finit de musarder, ça rigole pas avé les Russcoffs !! Pourvu que la bulle reste en place pendant cette chevauchée ! Je croise les doigts.
    Les grandes esplanades devant des bâtiments grandioses, c’est tout à fait le style russe qu’on nous montre à la téloche, avec bien entendu des statues monumentales, mais là ça a l’air d’être un fier cavalier des steppes ??!!
    Bonne route et à plus. Bisous.

  2. Dire qu’il est difficile d’avoir le sésame pour rentrer dans un pays ou certains individus ont tellement de difficultés a en sortir . Encore une fois le monde est injuste . C’est là que l’on peut prendre conscience de la chance qu’ait la notre dans nos contrées . Ces limitations de temps qui vous sont infligées , nous paraissent à la longue un peu stressantes et gâchent un peu le plaisir de pouvoir flâner et aller à son rhytme et au gres d’opportunités rencontrées . Dommage pour vous,car faire tant de KMs et ne pas pouvoir gérer son emploi du temps comme on le désire est un peu frustrant . Nous nous demandons si une fois revenu ,nous pourrons encore vous parlez de moto , car ça fait quand même beaucoup d’heures à piloter dans de plus ou moins bonnes conditions ! l’avenir proche nous le dira . Vous bubullez doublement en faisant halte à l’hôtel , et en essayant de fixer la bulle de la moto a J-Marc qui fait régulièrement des siennes : Une vrai star sur le déclin ,elle ne peut pas s’empécher de faire parler d’elle . Il est vrai que ce ne sont que des pépins mineurs Dans l’ensemble ce sont de braves bêtes . Encore ” Chapeau bien bas ” et bonne continuation de votre épopée sauvage . Et mille merci pour les comptes rendus que vous nous transmettez si régulièrement . Gros , gros, gros bisous à nos mousquetaires.

  3. Plus de 400 km par jour, effectivement, c’est un peu juste en 7 jours. Il ne faudrait pas qu’il arrive un aléa même minime sinon ce serait une visite non prévue dans les mines de sel de la Sibérie!

  4. Et voilà, j’ai rattrapé mon retard, je viens de tout lire d’un bloc.
    Votre voyage est absolument fantastique, et vous êtes de sacrés voyageurs.
    Je suis émerveillé par les paysages que vous avez vus.
    Je suis émerveillé par votre savoir-faire (pilotage, mécanique, débrouillardise).
    Je suis émerveillé par le ton du texte, hyper cool.
    Je suis émerveillé par les mots de Stéphane, très pertinents, et pleins d’humour.
    En un mot, merci mille fois pour ce que vous faites, et pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.