Tadjikistan VII

Vendredi 24 juin 2016 :

Réveil 7H30, on plie les affaires et on se fait inviter pour le petit déjeuné. Ils nous offrent le thé, des petits gâteaux, de la pastèque et du “dour” sorte de lait avec des morceaux, je passe courageusement mon tour. On prend beaucoup de photos des enfants sur les motos, de la “petite” famille; il sort des personnes de la maison sans arrêt, ils sont bien une quinzaine au total! On prend leur adresse pour leur envoyer des photos, ils nous ont aussi donné un email, un grand moment!! :

P1010577

On reprend la route vers 11H00, la vallée est toujours aussi belle :

DSC04394

Des glaciers apparaissent entre les montagnes :

DSC04398

Les 30 premiers km sont assez roulants sur une route en relativement bon état :

DSC04406

Puis ça se dégrade, la route disparaît et il y a une épaisse couche de graviers. Il faut essayer de rester dans les traces laissées par les (rares) voitures :

DSC04410

Avec des portions de “tôle ondulée” où l’on est bien secoué :

GOPR4252 DSC04413

A Vrang on se fait guider vers une bâtisse, sans aucune enseigne, qui fait office de restaurant. On mange des œufs avec du thé puis un café, simple mais bon :

DSC04415

On refait le plein  par précaution :

P1010618

On roule vraiment tranquillement avec beaucoup de pauses photos :

DSC04416 DSC04423 DSC04438

Lors d’un arrêt, un civil et sa fille, ainsi que des militaires qui surveillent leurs facétieux voisins afghans viennent taper la discute :

P1010639

Vers 18H00 on arrive à Langar. Saffar, le propriétaire d’un “homestay” nous propose la demi pension, on va jeter un coup d’œil et on accepte, on prend même 2 nuits. Il y a déjà des cyclistes : 4 anglais (3 filles et un garçon) et 1 finlandaise. Les anglais sont partis de Thaïlande et rentrent à Londres à vélo, ils ont rencontré la finlandaise en route. On doit passer pour des rigolos avec nos motos mais le flegme britannique ne laisse rien paraître.

DSC04451 DSC04448

La douche glaciale, moins de 10°C qui est sur le chemin des toilettes, on risque de ne pas être à notre avantage si une anglaise s’aventure dans les parages :

DSC04455

Et les toilettes, il faut bien viser et ne pas avoir les genoux qui tremblent :

DSC04456

On prend le dîner sur place; soupe puis pâtes avec un peu d’oignon et un œuf :

DSC04459

Encore une belle nuit étoilée avec un petit bout de voie lactée, c’est cadeau :

DSC04463

Encore une superbe journée, il a fait entre 25 et 30°C.

Le mot de Stéphane : “Encore une leçon de vie.”

Le tracé :

2 réflexions sur « Tadjikistan VII »

  1. La station essence est aussi rustique que les WC et la douche. Vu vos têtes, cela vous convient sans problème. Que de beaux souvenirs emmagasinés !!!Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.