Tadjikistan III

Lundi 20 juin 2016 :

On fait le plein à la sortie de Douchanbé et on enquille sur la M41, on fait environ 100 km de route :

GOPR3997

Avec de rares portions non goudronnées :

GOPR4000DSC04162 DSC04167

On voit quelques courageux cyclistes :

GOPR4017

A un point de contrôle on tombe sur une allemande et une américaine à vélo, elles sont vraiment sympathiques! Aujourd’hui nous verrons 5 cyclistes au total :

DSC04170

Puis ça devient de la piste bien défoncée, quand on arrive à rouler à 50 km/h c’est vraiment le maximum! On se régale malgré tout, les paysages sont vraiment hallucinants! :

DSC04174

C’est un truc de fou quand même :

GOPR4024DSC04179 GOPR4033 GOPR4035DSC04182

Un peu avant Tavildara il y a eu un glissement de terrain et la route a disparue, les autochtones nous disent que ça passe mais il y a du courant et des gros galets! Ils doivent vouloir nous voir passer pour les occuper, ils ne doivent pas avoir la télé :

P1010386 P1010387

Stéphane va en reconnaissance à pied puis il se lance! A l’endroit le plus profond il est déséquilibré et couche la moto dans l’eau!! Je fais l’assistance et vais aider à relever la bête. Il fini la traversée du Rio Grande mais ça fou les chocottes!!

GOPR4059

Mon tour vient, j’en chie et suis secoué comme un bourricot mais je ne chois point!

On repart :

DSC04190 DSC04193

On va jeter un œil au village et on trouve un hôtel pour 25 Somoni (2€85!!!!) la chambre, on a bien demandé si ce n’était pas des $! On a encore ramadaner ce midi, on dévore à l’hôtel une soupe avec des gros morceaux de viande, une salade de tomate et une assiette de viande avec des légumes et du melon en dessert.

DSC04194 DSC04198

Le mot de Stéphane : “Journée magnifique superbes paysages et pour finir une chute dans la rivière devant tout le village. Bravo à Jean-Marc qui est passé sans encombre cette rivière aux cailloux à dérotuler un engin de chantier.”

Le tracé :

6 réflexions sur « Tadjikistan III »

  1. La Pamir Highway ça a l’air magnifique vu ce que j’ai lu dessus! Soyez prudent et t’as raison Jean-Marc laisse passer le Steph en premier dans la rivière de toute façon ça lui lave le derrière! Bises

  2. Rohalalala… c’est un truc de maboule.
    Tous les anciens collègues sont réunis dans mon bureau pour vous suivre à chaque poste.
    Meric pour le récit et les superbes photos.

  3. Je connaissais la maison bleue de Maxime Leforestier, ma foi celle-là n’est pas mal non plus pour faire des rêves en rose les nuits !
    C’est génial de voir “vos” photos de la route, c’est le grand frisson.
    Quant aux paysages…. grandiose.
    Rien d’impossible à des chevaliers de la route de votre acabit, mais tout doux hein !!
    Bonne route et bisous

  4. Je tiens à notifier à J-M que j’ai quand même mis toute ma fougue pour faire mon petit sans jamais penser qu’il serait un jour le poisson pilote ou démineur à compère . Stéphane laisse le un peu passer devant pour voir ! . tous ces paysages sont splendides cela a surement des influences positives sur les personnes qui les côtoient et y vivent au quotidien . Pourvu qu’ils sachent protéger ce trésor . Cela me semble mal engagé quand je vois déjà l’affluence qu’il y a . (Une vraie autoroute )
    .Moi qui croyais que vous alliez être perdus au milieu de nulle part . En tout qu’à cela prouve que les gens aspirent a un ailleurs , à trouver d’autres façons d’être, de l’authenticité ,un retour dans un monde plus prés des origines . Qu’elle aventure.Vous n’ en sortirez pas indemnes . Et c’est pas fini ! youpi nous nous régalons à travers votre périple . C’est vraiment une super chance de pouvoir voyager a vos côtes . Merci d’être aussi assidus dans votre prestation de reporters sans frontière Nous nous réjouissons de la suite . Gros bécots à stéphane et un tout petit a J-M c’est bien fait cela t’apprendra a envoyer mon petit au casse pipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.