Turquie II

Samedi 30 avril 2016 :

Réveil tôt le matin à 5H00 par une annonce au haut parleur fixé sur une mosquée, je sais pas ce qu’on lui a fait mais le gars a l’air franc énervé. Je suis venu à Selçuk pour visiter le site archéologique d’Éphèse, pour l’aller j’y vais à pied. Je passe devant le temple d’Artémis (il faut de l’imagination), en pleine restauration :

DSC02343

J’arrive ensuite sur le site archéologique d’Éphèse, une des premières choses à voir c’est un immense théâtre, bien plus grand que celui d’Epidaure :

DSC02348 DSC02354

La voie que l’on voit à droite sur la photo suivante faisait 500 m de long, 21 m de large, avec des colonnes de chaque côté et menait directement au port qui avait été façonné ainsi qu’un canal qui le reliait directement à la mer, un boulot de titan :

DSC02360

Tout le monde prenait ce peton en photo, ne voulant pas passer pour plus blaireau que je ne suis je le prends aussi en faisant comme si je savais ce que c’est, une fois rentré à l’hôtel je me renseigne sur internet, en fait à côté du pied il y a aussi un visage de femme, une bourse et un billet. Ces gravures avaient pour but d’indiquer, de façon assez explicite, la direction des lupanars aux marins fraîchement débarqués dans la ville :

DSC02367

La bibliothèque de Celsus, ainsi que la porte d’Auguste (à droite) symboles en quelque sorte d’Éphèse :

DSC02371

La porte d’Hadrien, il se faisait engueuler par sa femme qui lui disait tu va prendre la porte!! Ils lui ont donc donné son nom (je présume) :

DSC02373

Ce qui est vraiment sympa par rapport aux sites grecs c’est qu’il y a beaucoup d’ouvrages debout, surtout qu’il y a des photos qui montrent dans quel état c’était à l’époque des fouilles, une fois en partie restauré ça donne vraiment une idée de la ville que ça a été  avec maisons et commerces, bon en photo ça rend peut-être pas si bien :

DSC02376

Il y a un autre théâtre plus petit, sûrement pour les enfants :

DSC02394

La seule déception par rapport à ce site c’est que j’étais tout excité d’aller voir la fameuse raie d’Éphèse mais je ne l’ai point vue.

Mamounette tu peux sauter la photo suivante si tu ne veux pas tomber en syncope!! Un peu plus loin je marche sur une passerelle en bois et je tombe (nez à nez ce coup ci) avec un serpent, le bougre est au moins épais comme un diot au niveau des épaules, ou de la tête plutôt ce n’est pas facile de trouver les épaules sur un serpent 😉 :

DSC02403

Je rentre à Selçuk avec un dolmus (c’est un petit bus), c’est rapide et pas chère,  l’équivalent d’1 €, et je vais visiter la basilique St Jean :

DSC02414

Et le château d’Ayasuluk qui le domine :

DSC02415 DSC02416

Je fais un resto le soir à Selçuk non loin de l’hôtel, il y a vraiment une bonne atmosphère, tu peux regarder les menus sans que l’on te saute dessus, les gens sont vraiment sympathiques.

3 réflexions sur « Turquie II »

  1. Je pense que les serpents sont bien inoffensifs. La preuve, tu arrives à les éviter. Je crains plus les humains tarés en ce moment. Gros bisous, mais fait attention tout de même aux reptiles.

  2. Toujours aussi agréable ! Et Ephèse,vaut vraiment le coup… si tu veux glander au bord de la mer, va a Adrasan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.