Italie II

Mardi 22 mars 2016 :

C’est bien pratique de garer la moto quasiment dans la chambre, le packetage est vite rechargé sur la brêle. Après le petit déjeuné et toute la matinée je roule dans une morne plaine jusqu’au Lago Di Garda que je soupçonne, n’ayant pas appris l’Italien, être le lac de Garde. J’y fais un petit pique-nique :

DSC01021

L’après midi je me fais plaisir sur de belles routes de montagnes, dans un virage je me gare sur un léger dévers pour prendre des photos, et ce qui devait arriver arriva : Boum moto par terre,  à cause de ces pneus qui pèsent un âne mort (je ne suis pas sûr qu’un âne vivant pèse moins lourd). Même en jurant comme un charretier j’arrive pas à la relever seul, je commence donc à décharger la bête et entre-temps un gars s’arrête pour me donner un coup de main, à deux c’est mieux! La moto n’a strictement rien et moi non plus.

Les fameuses photos à apprécier à leur juste valeur :

DSC01025 DSC01026

Je finis dans un super B&B à Crosara :

DSC01027

Le tracé :

7 réflexions sur « Italie II »

  1. Content de lire ce début prometteur! Même le temps est avec toi.Maintenant qu’ elle allée par terre,elle est baptisée

  2. Magnifiques photos, comme d’habitude!
    Merci pour ce travail de reportage qui nous permet de te suivre au jour le jour. C’est contraignant pour toi mais très agréable pour nous.
    N’exagère pas avec la Grappa.
    Miche.

  3. A Noël 2004, nous avions fait avec Claire en camping-car les lacs du nord de l’Italie. Je me rappelle des routes très étroites et tortueuses. Toi à moto tu as dû te régaler.
    Bonne journée et bisous.

  4. Nous t’avons envoyé un commentaire sur Italie I – il a disparu – bizarre. Nous te suivons pas à pas et te donnerons nos réflexions en fonction des lieux et événements. Nous avons pensé à un petit+: vous mettre des pensées et/ou réflexions de grands hommes: comme ceci d’actualité “qui va piano, va sano, va lontano”. Et surtout nous te souhaitons une bonne route.

  5. Salut Jean-marc,
    Et bien, déjà partis ! et dans un sens pour nous aussi.
    Les trajets s’enchainent dur et apparement l’italie n’est qu’une étape… pourtant, on trouve de belles italiennes dans le coin.
    Biz et a+
    Pascal

  6. Merci pour ces photos, je vais suivre ton périple. Etant d’origine Italienne, je confirme, Lago di Garda, c’est bien le Lac de Garde. J’y suis passé l’an dernier à Sirmionne.
    Pour le Motel avec la moto quasiment dans la chambre on avait trouvé la même chose à Arona en bas du lac Majeur, c’est vrai que c’est nickel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.